Décisions prises par les bénévoles le 17 avril 2021

Nous avons tout d’abord pris une conscience collective de l’impact du Covid sur notre vie associative : PONTERANGA a mené à bien ses projets 2020 et va s’employer à réaliser ceux prévus pour 2021. Hélas sans avoir la possibilité de dialoguer avec ses adhérents, les professeurs des écoles, les enfants etc autrement que par mail, sms, téléphone et, rarement, au coin de la rue. Quel dommage. Nous le regrettons tous, les contacts humains nous manquent mais nous nous adaptons. Ainsi par exemple :

  • nos actions sont récapitulées sur ce blog et sur la page Facebook de Ponteranga; la dernière mise à jour concernait un événement extraordinaire : PONTERANGA a été sacrée lauréate d’un prix national! Belle reconnaissance de nos actions, et récompense financière.
  • mais il est vrai que nos mails ne sont pas toujours lus ou mémorisés : nous avons ensemble listé une quarantaine de noms d’adhérents n’ayant pas encore versé leur contribution 2021 à l’association. Jacques a accepté de leur adresser un email pour leur rappeler que nous avons besoin d’eux.
  • La réunion a été l’occasion pour Élisabeth de faire un point complet sur l’activité d’Idrissa, le travailleur social de Ponteranga sur place, en Casamance. Il se porte mieux, mange à nouveau normalement mais éprouve des difficultés à se déplacer depuis l’accident qui a endommagé son pied. Il doit aussi composer avec la prudence sanitaire, le virus n’a pas de frontière, il essaime aussi au sud du Sénégal, la frontière avec la Guinée Bissau est fermée ou l’a été, empêchant le Directeur de l’école de Sao Domingos de venir à Niaguis. Cette école n’a pas encore reçu les fournitures scolaires que Ponteranga lui destine! En revanche, les enfants accompagnés ont de bons résultats scolaires, que le groupe examine. Et Idi a remboursé l’essentiel du micro crédit que l’association lui a consenti pour payer l’arrivée d’eau devant sa case et démarrer une activité commerciale de la famille.
  • Un courrier a été adressé à l’Inspection d l’éducation Nationale, basée à ST Mathieu de Tréviers en vue d’une convention de partenariat, sur le conseil d’un enseignant partenaire. En cours.
  • L’essentiel de la réunion a été consacré à lire et relire les 23 pages de recettes de cuisine élaborées dans les classes des 2 continents : 6 plats (de la soupe de châtaignes aux diverses façons de cuisiner le poulet), 10 desserts (rose des sables, oreillettes, gâteaux appétissants!) et 7 boissons essentiellement africaines. Les bénévoles ont trouvé un joli titre, dont la surprise vous sera faite prochainement. La maquette que je vais enrichir d’une introduction va être préparée par Yves Marie. La traduction du titre en Wolof est lancée. L’objectif est de nous retrouver le 15 mai à 17H et de fournirons la foulée la maquette à l’imprimeur pour parution de 300 livres le plus tôt possible en juin. Sans encore savoir où en sera l’épidémie en juin, s’il y aura des fêtes d’écoles, des salons du livre etc…
  • Bien à vous tous et merci de votre soutien,
  • Didier, Président, 18 avril 2021